Bonnes vacances à tous

Toute l’équipe de l’APEL souhaite de belles vacances à tous les élèves et les familles, après cette année si particulière.

Passez un bel été reposez vous, et restez prudents.

Anne ALZIARI CIRASA Présidente par intérim presidence@apel-stanislasnice.fr sera ravie de vous accueillir le 1er Septembre avec son équipe. N’oubliez pas d’envoyer vos candidatures pour être parent correspondant de la classe de votre enfant à Eve SCOFFIE Coordinatrice PC, avant le 23 août pc@apel-stanislasnice.fr

SOUTIEN DE L’APEL sOLIDARITE POUR LES FAMILLES

L’APEL soutient les familles en difficultés tous les ans. Une enveloppe, en partie financée par nos ventes de crêpes est attribuée chaque année pour soutenir les familles.

En cette année si particulière, la direction de l’établissement a fait parvenir les dossiers à l’APEL pour étudier les dossiers de soutiens pour les familles en difficulté.

C’est 2000 Euros qui ont été reparti pour 12 familles de l’établissement

4 Familles pour des aides ponctuelles,

8 Familles pour des aides liées à la crise du COVID

au revoir à tous

Bonjour à tous,

Une fin d’année particulière en ce mois de Juin 2020, ou nous devrions préparer les fêtes de fin d’année, le Baccalauréat, le Brevet, la rentrée suivante, accueillir avec l’équipe pédagogique les nouvelles familles, il n’en est rien, pour cause de crise sanitaire sans précédent….

J’avoue que j’avais imaginé une autre façon de terminer ma mission de Présidente de l’APEL.  Je dois encore préparer quelques dossiers pour effectuer dans de bonnes conditions ma succession, j’assurerai en Octobre l’assemblée générale de l’année 2019 2020. C’est donc une nouvelle équipe, qui sera en place pour la rentrée de septembre et continuera de travailler dans le même esprit d’équipe.

Il est donc temps pour moi de vous dire au revoir après ces 10 Années passées à Stanislas, quelle belle équipe nous avons formé, que de belles animations réalisations pour les élèves, j’ai vraiment croisé sur mon chemin de belles personnes au cours de ces années Stan, que de beaux souvenirs à me remémorer.

Nous avons la chance à Stanislas de pouvoir être soutenue par la Direction, l’OGEC pour mener à bien les projets, cela est très important et de notre côté en tant qu’APEL d’établissement nous tachons d’accomplir notre mission du mieux que nous le pouvons, nous sommes tous bénévoles engagés au sein de l’enseignement catholique.

Je tiens à remercier également toute l’équipe des parents correspondants qui cette année a été très sollicitée par les nombreuses questions des familles, la tâche n’a pas été simple, l’équipe de nos bénévoles du Bdio qui accueillent les élèves lors des pauses méridiennes, les membres du bureau et du conseil d’administration de l’APEL pour leur soutien sans faille durant cette période difficile pour rester solidaires et toutes les familles de l’établissement pour leur soutien et contribution pour nos différentes actions tout au long de ces années.

Je tiens à remercier bien entendu toute l’équipe éducative pour le formidable travail qui a été réalisé notamment durant le confinement, pour les différentes étapes de la reprise et la tâche n’a pas été simple dans ce contexte, elle a su restée à notre écoute et à celles des parents inquiets, mais aussi pour la confiance toujours renouvelée à l’APEL d’établissement, je leur souhaite à tous un bel été pour se reposer.

Je souhaite également une pleine réussite à nos élèves de Terminales pour la suite de leur étude, c’est la promo de mon grand fiston et  j’en connais certains depuis le primaire…  

Je forme des vœux pour que chacun puisse prendre ses marques au sein de la nouvelle équipe dès la rentrée qui je n’en doute pas saura garder le cap et continuera à œuvrer dans le même état d’esprit pour que le travail accompli tout au long de ces années perdurent et puisse s’amplifier.

Un grand merci à Anne ALZIARI CIRASA qui vient d’être nommée présidente par Intérim jusqu’à l’élection du prochain bureau, à Eve SCOFFIE qui prend la suite de Muriel BORIOSI MOIRAS comme Coordinatrice PC, je leur souhaite une belle réussite à toutes les deux dans leur nouvelles fonction au sein de l’APEL de Stanislas.

Je vous souhaite à tous, le meilleur et surtout prenez soin de vous. Passez un bel été avec vos familles.

Monique FERRERO

COMMISSION D’APPEL le 16 Juin – Petit Mémo sur la Procédure d’APPEL

La procédure d’appel

Si vous n’êtes pas d’accord avec la décision d’orientation prise par l’établissement et qu’aucun accord ne peut être trouvé, une commission d’appel, extérieure à l’établissement, tranchera en dernier ressort. Voici nos conseils avant de faire appel.

Depuis la rentrée 2015

Le décret 2014-1377 du 18 novembre 2014 a modifié la réglementation relative au suivi, à l’accompagnement et à l’orientation des élèves. Ces dispositions sont rentrées en vigueur au 1er septembre 2015.

  • Les commissions d’appel et de recours sont inchangées dans leurs règles de composition et de fonctionnement.
  • Le redoublement ne fait plus partie des décisions d’orientation.

Dans le second degré, le redoublement ne peut être décidé qu’à la demande des parents en fin de 3e ou de 2de en cas de désaccord sur la voie après appel :

  • la 2de générale et technologique
  • la 2de professionnelle
  • ou en fin de 1re année de CAP

En cas de rupture des apprentissages scolaires, le doublement peut être demandé à titre exceptionnel sur proposition du chef d’établissement et avec l’accord écrit des familles.

L’élève qui a échoué à l’examen du baccalauréat, du BTS ou du CAP a droit à une nouvelle inscription dans son établissement d’origine. Ce droit ne s’exerce qu’une seule fois.

Pourquoi faire appel ?

Faire appel, c’est exercer le droit de faire réexaminer la décision d’orientation en fonction des notes de votre enfant, mais aussi de l’ensemble de ses capacités, de ses difficultés, de ses projets. L’examen de son dossier s’effectue dans un contexte plus large que celui de l’établissement, par des personnes qui ne sont pas directement impliquées dans son histoire scolaire : chefs d’établissement, professeurs, parents…

La procédure d’appel n’est pas destinée à se substituer au dialogue entre l’équipe éducative, l’élève et vous-même. Elle intervient quand, au terme de ce dialogue, il est impossible d’aboutir à une décision commune. Aussi, avant de faire appel, ne perdez pas de vue l’essentiel, à savoir l’intérêt de votre enfant.

Le recours à la commission d’appel est un droit, dans l’enseignement public comme dans l’enseignement privé sous contrat (article D331-57 du code de l’éducation). Dans l’Enseignement catholique, les commissions d’appel sont organisées par la Direction diocésaine.

Les règles de composition et de fonctionnement des commissions d’appel et des commissions de recours sont inchangées.

La COMMISSION D’APPEL  (Orientation et redoublement)
Mardi 16 Juin 2020 au Lycée St Barthélemy

Ce que vous devez faire avant de faire appel

Faire appel est un droit, qui implique aussi des devoirs. Dans l’intérêt de votre enfant, vous devrez :

  • Choisir la solution la plus réaliste en fonction de son projet ;
  • Prendre connaissance des documents d’information qui vous sont remis par l’établissement scolaire (guides de l’Onisep, par exemple) ;
  • Assister aux réunions d’information organisées dans l’établissement ;
  • Rencontrer régulièrement les professeurs et leur demander conseil ;
  • Vous informer sur les différentes filières auprès du BDI Orientation, du professeur principal ;
  • Ne pas hésiter à demander conseil au Service d’information et conseil aux familles de votre département ;

De quelles décisions pouvez-vous faire appel ?

Les décisions du conseil de classe portant sur la voie ou la série peuvent faire l’objet d’un appel :

A la fin de la 3e : les commissions d’appel n’ont vocation à statuer que sur la décision d’orientation vers la 2de générale et technologique, la 2de professionnelle ou la 1re année de CAP. En cas de désaccord sur la voie après appel, la famille pourra toujours demander le redoublement. La notion d’orientation choisie en fin de 3e qui reviendrait à la famille reste expérimentale.

A la fin de la 2de générale et technologique : les commissions d’appel ont vocation à statuer sur la proposition du conseil de classe ou la décision du chef d’établissement sur la voie et la série de 1re. Pour le passage de la 2de générale et technologique vers la 1re professionnelle, un dispositif passerelle (remise à niveau) peut être proposé.

Notons une période de consolidation et de confirmation d’orientation en 2de : le jeune pourra changer de voie professionnelle, voire revenir en 2de générale et technologique jusqu’à la Toussaint.

En cas de désaccord après appel, le redoublement est de droit.

Comment faire appel ?

Vous devez informer le Chef d’Etablissement que vous faites appel de sa décision d’orientation ou de redoublement. Le secrétariat de votre établissement vous indiquera les différentes pièces à fournir pour composer le dossier. Il comprend en général :

  • La fiche de dialogue, appelée aussi « fiche-navette », « fiche de liaison », « fiche d’orientation », « fiche de vœux » ;
  • Une lettre, où vous mentionnez les raisons qui vous ont amené à faire appel de la décision d’orientation ou de redoublement ;
  • Les 3 bulletins trimestriels de l’année en cours (et parfois ceux de l’année précédente) ;
  • Une fiche récapitulative du niveau de la classe par discipline, afin de situer l’élève dans sa classe ;
  • Une fiche de synthèse établie par le professeur principal précisant votre demande, les motivations de la proposition du conseil de classe et tout autre élément susceptible d’éclairer la commission ;
  • Le cas échéant, un courrier sous pli cacheté, par lequel vous communiquez à la commission d’appel des éléments confidentiels (bilan, courrier ou information émanant de toute personne suivant l’élève sur le plan médical, psychologique ou éducatif) ;
  • Tous les éléments complémentaires pouvant éclairer la commission (en particulier des informations relatives au projet personnel de l’élève) ;
  • Toutes les pièces administratives (enveloppes timbrées et adressées) demandées par la commission d’appel et/ou par la direction diocésaine.
  • Doc_commission_d_appel_college

Sur demande écrite de votre part, vous avez le droit de demander à être entendu directement par la commission. Vous pouvez également autoriser votre enfant mineur à être entendu.

La commission d’appel examine le dossier de l’élève et prend une décision définitive d’orientation ou de redoublement, qui vous sera communiquée par écrit. Le redoublement n’est de droit qu’en 3e et 2de à la condition que l’élève n’ait pas déjà redoublé cette classe.

Quand pouvez-vous faire appel ?

Votre enfant est en 6e, 5e ou 4e : en cas de désaccord avec la décision de passage en classe supérieure émise par le conseil de classe qui vous a été notifiée par le chef d’établissement, vous devez saisir la commission d’appel pour obtenir le doublement de votre enfant.

Votre enfant est en 3e ou en en 2de. A la fin de l’année scolaire, une décision sera prise sur le choix de la voie dans laquelle il va s’orienter.

Si vous êtes d’accord avec la proposition du conseil de classe elle devient décision d’orientation notifiée par écrit par le chef d’établissement.

Si cette proposition ne correspond pas à votre demande, le chef d’établissement vous reçoit avec votre enfant. Il vous explique les objectifs de la proposition d’orientation du conseil de classe et recueille vos observations, ce qui a fondé vos demandes d’orientation et éventuellement des éléments qui n’ont pas été portés à la connaissance du conseil de classe.

A la suite de cette rencontre, il prend la décision d’orientation. Celle-ci doit vous être communiquée par écrit (notifiée et signée), avec la mention des motivations qui l’ont fondée.

En cas de maintien de votre désaccord avec le chef d’établissement, vous disposez alors de 3 jours ouvrables à compter de la réception de la notification mentionnant les décisions du chef d’établissement pour accepter la décision ou faire appel.

Si le chef d’établissement décide de faire droit à votre demande, il peut assortir sa décision d’une condition de remise à niveau pour l’élève.

info de l’APEL NATIONALE pour les familles

Depuis le début du confinement, l’Apel nationale se mobilise pour accompagner les parents et les responsables Apel, en leur donnant des informations et des outils, sur le site et l’espace privé.

Découvrez ces propositions en image : https://youtu.be/Sll6_fIWZ6Q

Sur le site, les parents retrouveront une rubrique Covid-19, avec :

  • des activités pour les enfants (lecture, tutos, expos en ligne…) ;
  • nos conseils pour aider les enfants à travailler à la maison ;
  • des conseils de spécialistes pour aider à relâcher la pression ;
  • des témoignages (quotidien et astuces de parents…) ;
  • des réponses aux questions les plus fréquentes…

Ces rubriques sont alimentées quotidiennement : n’hésitez pas à les visiter régulièrement !

Et pour garder le contact pendant la période de confinement, n’oubliez pas de vous abonner à notre newsletter en cliquant ici.

Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter, où nous postons quotidiennement des infos.

L’équipe communication de l’Apel nationale

PROLONGATION DU CONFINEMENT JUSQU’au 11 MAI

Comme annoncé par le Président de la république, le confinement est prolongé jusqu’au 11 MAI.

Coronavirus: vers un retour à l’école « progressif, mais pas massif », pour Jean-Michel Blanquer.

Des informations d’ici 10 à 15 Jours

Prenez bien soin de vous tous et de vos proches.

On espère vous retrouver bientôt

MESSAGE AUX FAMILLES APEL NATIONAL

Covid-19 : Message aux parents de Gilles Demarquet, président national de l’Apel

Apel lundi 30 mars 2020

Nous sommes dans la fin de cette seconde semaine de confinement. C’est une situation difficile, mais progressivement un rythme de vie, des routines, se mettent en place plus ou moins facilement dans nos foyers…

Bonjour à tous

Nous sommes dans la fin de cette seconde semaine de confinement. C’est une situation difficile, mais progressivement un rythme de vie, des routines, se mettent en place plus ou moins facilement dans nos foyers…

Rappelons-nous que cette crise est d’abord sanitaire et que ce confinement en est une conséquence.

Je voudrais que nous relativisions, tout ce que vous faites est forcément bien, même si vous avez l’impression que c’est imparfait.

Je voudrais vous inviter à lâcher prise, pas dans le sens de tout abandonner, mais en se concentrant sur ce qui est essentiel dans un temps où il faut gérer télétravail pour certains, arrêt ou continuation de l’activité plus les enfants à la maison.  Il me semble que prendre du temps avec ses enfants, de jouer, de cuisiner, de faire du sport ensemble, de faire une pause culturelle en découvrant un musée virtuel, par exemple, est fondamental.

Cela contribue aussi à la continuité pédagogique, qui n’est pas que scolaire, mais qui comprend tout ce qui fait grandir le jeune dans toutes ses dimensions car rappelons-nous que nous sommes les premiers éducateurs de nos enfants.

Je voudrais revenir sur cette continuité pédagogique et remercier les enseignants pour l’investissement important qu’ils ont fait depuis 15 jours. Le démarrage a été difficile avec pas mal de soucis techniques à un moment où les réseaux sont très sollicités. J’ai vu des capsules vidéo super drôles et je découvre certains sous un jour nouveau.

Mais je voulais aussi vous inviter, chers parents, à ne pas stresser vous-mêmes et à rassurer vos enfants. Ce travail se doit d’être fait du mieux possible, mais personne ne vous en voudra si l’imprimante est HS, si la connexion réseau est morte et s’il y a un peu de retard de pris. Il y des choses plus importantes actuellement que quelques chapitres manquants. Et rappelons-nous que nous ne sommes pas des enseignants mais des parents, mais aussi que l’objectif n’est pas que les jeunes soient pénalisés par le contexte actuel.

Je le redis aussi aux plus grands qui vont passer bac et brevet des collèges. La situation que nous vivons est exceptionnelle et sera prise en compte dans les examens. D’ailleurs, je peux vous dire que des solutions alternatives sont à l’étude si le confinement devait durer longtemps.

Alors je vous invite à rester zen, mais aussi à prendre du temps pour faire des choses différentes, à rester en contact avec ceux qui vous sont chers, à être solidaires avec ceux qui sont isolés dans votre voisinage. Je vous invite aussi à la compassion vis-à-vis des malades et à la gratitude envers les soignants.
Mais je vous invite aussi à ne pas oublier de rire car nous en avons besoin.

Vous pouvez compter sur l’Apel pour vous accompagner pendant la durée de cette crise, tant part notre site web, que par notre plateforme Apel Service ou par l’aide de toutes nos équipes à travers le pays.

Prenez bien soin de vous et de vos proches.

Gilles DEMARQUET
Président national de l’Apel

1 2 3 30