Action en Faveur de l’UNICEF au Primaire

L’APEL souti20151123_155347_resized_1ent un projet proposé par trois élèves de Terminales,  en accord avec Dany Locatelli Directrice du Primaire de Stanislas pour la confection de  Frimousses réalisées par les enfants du Primaire dont la vente permettra l’achat de vaccins pour les enfants en Afrique.

Actuellement dans la villa, une exposition est proposée sur les Droits de l’Enfants.

Merci à Giulia, Laora et Ines pour leur engagement.

20151123_155408_resized

Banque de données Stages en Entreprises 3eme et Secondes

Madame, Monsieur, chers parents

Les élèves de Troisième et de Seconde doivent faire une « séquence d’observation en milieu professionnel » d’une semaine et peuvent rencontrer des difficultés dans la recherche d’une entreprise susceptible de les accueillir.

Ce stage est un moment important grâce auquel le jeune va découvrir le milieu professionnel. Il lui donnera l’occasion, dans son projet d’orientation, de confirmer ou d’infirmer un choix et de lui ouvrir de nouvelles perspectives.

Cette année encore, conjointement avec le chef d’établissement, l’équipe du BDI Orientation de Stanislas met en place une « banque de données stages » pour faciliter les démarches de celles et ceux qui cherchent un milieu professionnel à découvrir.

Afin de nous aider à constituer cette base de données, nous vous demandons de bien vouloir répondre par mail à bdi.stanislas@gmail.com. 

Plus nous recevrons de réponses, plus riche sera notre base de données de contacts professionnels. Elle sera confidentielle et gérée par le BDI.

L’équipe du BDI pourra ainsi accompagner le jeune dans sa recherche et trouver avec lui le stage qui lui convienne.

Bien entendu, il revient au jeune de faire lui-même sa demande de stage auprès de l’entreprise.

Nous savons pouvoir compter sur votre engagement au service de nos jeunes.

La réussite de ce projet dépend de vous !

Bien cordialement,

 

L’EQUIPE DU BDI

bdi.stanislas@gmail.com

Cette année :            stage des 3èmes : du 7 au 11 décembre 2015

                                     stage des 2ndes :  juin 2015

Information du Diocèse de Nice

NUMERO SPECIAL ATTENTATS PARIS

Madame, Monsieur, Chers amis.

Devant la mort et l’horreur les paroles sont souvent vaines. Ne voulant pas rajouter un communiqué de plus aux nombreux que nous avons déjà tous reçus et participer ainsi cette surenchère indécente, il me semble que seuls le silence et la prière sont les attitudes adaptées pour les défunts et leurs proches.

Chaque chef d’établissement de nos écoles sait qu’il a à garantir la sécurité des jeunes et des personnels dont il a la responsabilité. Chaque chef d’établissement sait qu’il est libre dès lundi d’organiser comme il l’entend en fonction des situations qu’il rencontre des actions appropriées pour s’associer à cette période de deuil national.

Ne cédons ni à la peur, ni à la haine ni l’affolement, agissons en chrétiens en étant des artisans de paix là où nous nous trouvons et dans la mission qui nous est confiée.

Vous trouverez ci-dessous le message du Père Gazzaniga notre vicaire général transmis pour l’occasion au nom de notre Evêque, Mrg André Marceau.

Avec tout mon dévouement

Philippe PANARELLO
Directeur Diocésain de l’Enseignement Catholique

 

Père Jean-Louis Gazzaniga, vicaire général du diocèse de Nice :

Face à des actes d’une telle barbarie, nous sommes d’abord envahis par un sentiment d’horreur.

Ma compassion va vers les victimes de ces attentats, aux personnes qui ont perdu la vie, à celles qui sont blessées,
certaines dans un état grave, à leurs familles, et aux témoins, vraisemblablement marqués à vie, de ces scènes de violence.

Comment aussi ne pas avoir une pensée pour les soignants et les forces de l’ordre qui ont porté assistance aux victimes, et à tous ceux qui vont être amenés à faire un bilan de la situation, à prendre des décisions.

Samedi et dimanche, tous les catholiques du diocèse uniront leurs prières au cours des messes célébrées. Parce que nous sommes chrétiens, il nous faut délivrer un message d’espérance. La vie est plus forte que la mort.

Au nom de notre évêque, le père Gazzaniga invite les curés à sonner le glas demain matin avant la messe. À l’instar de toutes les églises de France, pour s’associer au deuil national qui a été décrété.

 

Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique des Alpes-Maritimes
Villa Casa Vecchia – 8, Avenue Urbain Bosio – 06300 Nice

Recommandations de l’Académie de Nice suite aux attentats de Paris

Attentats de Paris : mesures dans l’académie de Nice suite à l’Etat d’urgence
Brève

Le Conseil des ministres, convoqué par le Président de la République, s’est réuni le 14 novembre à 00h. Sur le rapport du Premier ministre, du ministre de l’Intérieur et de la Garde des sceaux, ministre de la justice, un décret déclarant l’Etat d’urgence a été adopté. Il prend effet immédiatement sur l’ensemble du territoire métropolitain et en Corse. Il permet notamment d’interdire la circulation des personnes et d’instituer des zones de protection et de sécurité.

À la suite des attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat VALLAUD-BELKACEM, adresse toutes ses pensées aux familles et proches des victimes, aux blessés.

Tous les services de l’académie de Nice sont mobilisés. Emmanuel ETHIS, recteur de l’académie de Nice, chancelier des universités, communique les consignes suivantes :

  • Toutes les écoles, tous les établissements scolaires et universitaires sont ouverts lundi 16 novembre. Les directeurs d’école et les chefs d’établissements ainsi que les équipes doivent veiller à la qualité de l’accueil lundi matin (présence à la grille, dialogue avec les familles…)
  • Les drapeaux sont mis en berne dans l’ensemble des écoles, établissements scolaires et universitaires ainsi qu’au rectorat de l’académie de Nice.
  • Consignes de sécurité / plan Vigipirate : il est demandé de veiller à la stricte application du contrôle d’accès et du contrôle visuel des sacs dans les écoles et établissements scolaires, publics et privés sous contrat, ainsi que dans les établissements d’enseignement supérieur et les organismes de recherche. La présence d’adultes aux entrées et sorties est impérativement mise en place. Une attention particulière est demandée afin d’éviter tout attroupement aux abords de ces établissements. Il est recommandé aux responsables des établissements de signaler à la préfecture les manifestations ou les déplacements importants. S’agissant des établissements de l’enseignement supérieur, il est demandé de porter une attention particulière à l’organisation de manifestations ouvertes au public en liaison avec les préfets. Les consignes de sécurité afférentes aux activités périscolaires pour les écoles seront communiquées par les municipalités.
  • Le Président de la République a déclaré trois jours de deuil national et a demandé qu’une minute de silence soit organisée le lundi 16 novembre. Les directeurs d’école et chefs d’établissement devront organiser ce temps de recueillement des élèves dans les classes ou dans la cour de l’école et de l’établissement, selon les modalités qui leur paraissent les plus appropriées. Chaque enseignant doit encadrer sa classe durant ce temps de recueillement, dont la forme prendre en compte l’âge des élèves. Ce temps de recueillement sera précédé d’un échange d’au moins une heure entre les élèves et les enseignants dans chaque classe. Ce dialogue est un travail pédagogique indispensable pour soutenir les enfants et les adolescents dans la gestion de leurs émotions et la compréhension complète de ces événements violents. Les élèves auront besoin de s’exprimer. Ecouter sera une des premières missions des enseignants.
  • Des ressources pédagogiques sont mises à disposition sur le site Éduscol (http://eduscol.education.fr/cid95370/savoir-accueillir-la-parole-des-eleves-apres­les-attentats-terroristes-en-ile-de-france.html) et peuvent être mobilisées pour accueillir les élèves, les accompagner et nourrir les discussions.
  • Les sorties scolaires régulières (se rendre à la cantine ou à la restauration si elle est située en dehors de l’école ou de l’EPLE, gymnase, piscine…) sont maintenues sauf si celles-ci nécessitent la prise de transports en commun. Les sorties scolaires occasionnelles (spectacles, musées, sorties « nature »…) sont interdites jusqu’au dimanche 22 novembre inclus.
  • Les voyages scolaires sont interdits jusqu’au dimanche 22 novembre sur tout le territoire national et à l’étranger. Les classes actuellement en voyage scolaire à l’étranger doivent se signaler à l’ambassade française du pays dans lequel elles se trouvent. Aucun retour anticipé n’est demandé. Les classes rentreront donc selon les modalités et à la date convenues. Les classes d’élèves étrangères séjournant en France doivent se rapprocher de leur ambassade en France pour prendre les consignes adéquates.
  • Les manifestations publiques : le cross académique UNSS prévu à Cagnes-sur-Mer le 18 novembre et le carrefour des métiers post-bac prévu à Nice le 21 novembre sont annulés. Le recteur appréciera avec les préfets l’opportunité d’annuler certains évènements, rassemblements, manifestations en fonction de leur envergure et du contexte local.
  • Tous les personnels doivent être présents dans leur école, collège, lycée, département, académie pour pouvoir accueillir, accompagner et encadrer les élèves. Toutes les réunions et formations (sur site, en circonscription, dans l’académie, à l’ESENESR….) sont suspendues à titre provisoire. Si des formations ont lieu hors temps scolaire, elles peuvent être maintenues.
  • Des cellules médico-psychologiques sont mobilisables dans l’académie de Nice en cas de besoin exprimé par les établissements scolaires. Les directeurs d’école et les chefs d’établissements doivent pour cela contacter l’inspecteur d’académie, Ia-Dasen.
  • Dans les cas où des élèves manifesteraient des propos et/ou des comportements inadaptés aux circonstances, les directeurs d’école et les chefs d’établissements doivent impérativement utiliser la procédure de signalement habituelle.

Ces informations sont susceptibles d’évoluer.

Salon de l’Etudiant de Nice le 28/11/2015

SalonEtudiant151115D’autres informations sont disponibles au BDIO.

Demander votre invitation ici

Au salon de l’etudiant de Nice, toutes les orientations possibles et les inscriptions de dernière minute…

Salon de l’Etudiant – Nice : lieu d’exposition

Palais des Congrès et des Expositions AcropolisInformations sur Palais des Congrès et des Expositions Acropolis

Esplanade Du MarÉChal De Lattre De Tassigny
06300 Nice

Comment joindre Salon de l’Etudiant – Nice

Numéro de téléphone :

 

Thème : Education – Emploi – Finance

Salon de l’Etudiant – Nice : les dates et horaires

  • Durée : 1 jour
  • Date d’ouverture : samedi 28 nov. 2015
  • Date de fermeture : samedi 28 nov. 2015
  • Horaires :
    – 10h – 18h